La France est le pays hôte de la COP 21, qui se tient du 30 novembre au 11 décembre 2015 à Paris. L’objectif est d’aboutir à un accord international ambitieux face au défi du dérèglement climatique, un accord qui doit s’appliquer à tous et permettre de contenir le réchauffement global en deçà de 2°C.
Lutter contre le dérèglement climatique est une condition essentielle pour la préservation de la biodiversité dans le monde. C’est dans ce contexte que l’Institut français du Monténégro, dans le cadre du festival DEUS, accueille l’artiste Etien’, pour la réalisation d’une fresque sur la façade du KIC « Budo Tomovic ».
L’œuvre représente le « tichodrome échelette », petit oiseau montagnard présent et protégé en France comme au Monténégro. Difficile à observer du fait de son habitat souvent inaccessible, il est surtout menacé par le développement des activités humaines, qui provoque des altérations majeures de son habitat naturel.
Cette œuvre, qui illustre la beauté d’une espèce protégée, est donc également un symbole et un message, qui nous rappelle la nécessité d’une mobilisation collective afin de maîtriser les impacts des activités humaines sur le climat et la biodiversité.

Présentation de l’artiste Etien’
Grenoblois d’origine, Étien’ a une formation de peintre en lettres, d’où sa technique incomparable. Figuratif et innovant par passion, toujours attentif à la rigueur d’exécution de ses œuvres, Etien’ reste constamment à la recherche de propositions graphiques inattendues. Sa pratique active du graffiti depuis 1996 le fait s’inscrire dans le mouvement plus généralisé du street art, notamment au travers de fresques audacieuses ou d’anamorphoses aussi complexes que surprenantes.

 

Vendredi 4 décembre 2015, à 12h30, devant le KIC « Budo Tomovic »
Informations : ifm@institutfrancais.me / 020 667 000